Hide

Ghouta orientale : à Douma, l'offensive meurtrière du régime syrien ne faiblit pas

Le régime syrien a poursuivi, samedi 7 avril, ses intenses raids aériens sur Douma, le dernier fief rebelle de la Ghouta orientale. Au total, ces bombardements ont tué 70 civils en 24 heures. Onze cas de suffocation ont en outre été rapportés, des secouristes dénonçant un recours au "gaz de chlore toxique". Après une accalmie de plusieurs jours, les forces du régime de Bachar al-Assad, qui ont déjà reconquis 95 % des zones rebelles de la Ghouta, ont repris le 6 avril leurs raids aériens dévastateurs. Elles ciblent la ville de Douma, tenue par le groupe rebelle islamiste Jaïch al-Islam, qui semble exclure toute évacuation. Vendredi, 40 habitants avaient trouvé la mort. Samedi, ce sont 30 civils, dont 8 enfants, qui ont à leur tour péri dans les frappes aériennes, se ...