Hide

Les sirènes lisboètes charment les Français

Friches industrielles, squats et brasseries artisanales : les quartiers populaires de Marvila et Beato, à l’est de la capitale portugaise, ont un parfum de Brooklyn lisboète. Des raves font vibrer le pavé au cœur de la nuit. Dans les entrepôts retapés à la hâte, boutiques vintage et ateliers d’artistes se multiplient. Fin 2018, une ancienne usine de l’armée sera reconvertie en immense hub réservé aux start-up. C’est ici qu’Anne et Antoine Legrand ont installé Ilegitimo, leur camion à burgers, il y a un mois. « Une effervescence particulière règne dans le coin, c’est un peu magique », explique Antoine, tout en nettoyant ses ustensiles. Il y a trois ans, ces deux trentenaires lassés de la vie parisienn ...